07 janvier 2008

LEONIE TAMIKO, nee a TOKYO

IMG_1843Il y a un an arrivait Léonie...
Enfin, a l'heure qu'il est, elle était déjà belle et bien arrivée puisqu'elle est née a 0h59 et qu'une partie de l'histoire de sa naissance s'est déroulée le 6 janvier 2007, jour de l'épiphanie.
Rien de plus normal pour un bébé impatiemment attendu par son frère, Gaspard...
Ses parents, eux, ne s'impatientaient pas tant que ça : ils avaient, un peu plus de trois ans avant, attendu une petite semaine après le terme que leur premier bébé, un garçon, veuille bien montrer le bout de son nez.
Alors, cette fois ci, ils s'étaient préparés a l'idée de devoir attendre, peut-être : ils avaient passes Noël avec des amis, puis le réveillon du nouvel an avec les mêmes amis : la maman avait juste le ventre un peu plus rond au deuxième réveillon, puis un peu moins d'entrain mais rien de très très clair.
Et puis, ils vivent au Japon, ou, comme en Angleterre, une grossesse ne dure que 40 semaines, et non 41, alors forcement, c'est mathématique, il est plus fréquent de dépasser le terme défini sur les dossiers et tous les papiers.
Ce ne sont pas les petits calculs des machines perfectionnées nippones, bases sur les mesures des foetus et bébés japonais qui pèsent rarement plus de trois kilos et atteignent fièrement les 50 ou 51 cms, qui promettaient, d'après les tailles du fémur et du pied de ce bébé occidental, une arrivée des les premiers jours de l'année 2007.

Ils s'étaient donc bien prépares a ce bébé de fin janvier, avaient même souri d'une probable naissance le jour des 15 ans de son oncle Barth, petit frère de la maman, le 23 janvier, ou pourquoi pas, les 5 ans de sa cousine Lola, le 10 janvier, mais, non, trop tôt...
Le médecin japonais parlait d'un terme au 12 janvier, le français au 19 ou 21, il y avait de quoi s'y perdre et inventer ses propres dates...
Mais finalement, des le 6 janvier, il a fallu se rendre a l'évidence, il allait arriver : on ne savait pas encore si c'était une fille ou un garçon mais il arrivait.
Le temps de déposer, dans la matinée, Gaspard chez les amis, toujours les mêmes, de reprendre un taxi et d'en profiter tous les deux...
Mais ce n'était encore pour tout de suite : alors, récupérer Gaspard, déçu, un peu, perdu, un peu plus, de se reposer et d'attendre.
Une rapide envie pour la maman d'aller faire les soldes pour après mais ce n'était pas raisonnable, elle aurait tout le temps après...
Vers 21 heures, le même chemin, les mêmes amis mais Gaspard cette fois ci en pyjama parce qu'il faudrait dormir, et l'attente, encore, mias cette fois ci, ce fut la bonne et ce ne fut pas très long.
Le bonheur du calme japonais, une équipe médicale très discrète, une simple chambre sans appareils et avec des fleurs aux murs, la musique que l'on voulait, si on voulait : la seule différence avec les femmes japonaises était la présence du papa car les japonais n'accompagnent pas leur femme durant l'accouchement.
Il a d'ailleurs fallu payer pour qu'il puisse être présent mais il a été bien accueilli, un peu mis de cote, par manque d'habitude tout de même, les médecins ne parlent qu'a la maman, qui parfois a bien du mal a leur répondre, se concentrant sur autre chose, parfois sur la douleur, la péridurale n'étant ici pas chose courante.

Puis, après des heures passées a une vitesse inexplicable, ponctuées de quelques paroles grossières adressées au personnel médical, en français, dans le délire et le flou du moment, parce qu'après tout "ils ne comprenaient pas" mais que la maman regrette encore un peu aujourd'hui, et le bébé était la !!!!
"it's a girl !! Onanoko desu "Ces paroles, elle les a a peine entendues et a mis quelques minutes a réagir.
Ils savaient alors tous les deux que c'était Léonie, et elle était jolie.
La maman a tout de suite trouve qu'elle ressemblait très fort a son papa, ce qui la frappe encore aujourd'hui, tous les matins au réveil, parce qu'elle s'était vu dans son premier bébé, qu'elle s'y voit encore parfois, et que c'est assez fascinant !!!
Puis ont suivi des heures de découvertes, de câlins, d'échanges, d'odeur car les bébés, au Japon, ne sont laves qu'a leur troisième jour et que cet odeur est un fabuleux souvenir...
Puis son papa est revenu, accompagne du petit monsieur, fier mais très impressionne et qui, dans la nuit, avait annonce a l'amie qui le gardait que sa petite soeur était en train d'arriver, que "oui, c'est une petite soeur, et je le sais".
je crois qu'a ce moment précis, elle a ressenti une petite inquiétude, peur qu'il ne soit déçu, mais, après tout, il n'y avait qu'une chance sur deux....
Les jours ont suivi, dans un hôpital japonais, calme, la maman et la petite fille n'était que très rarement dérangées, le séjour fut peut-être un peu long et la maman gardera longtemps le souvenir de ce bébé, blond, enfin pas très chevelus, grand (54 cms), plutôt gros (plus de 4 kgs), au milieu de tous les petits bébés et minces bébés japonais dans la nurse rie de cet hôpital de Tokyo.

C'était le 7 janvier 2007, a Tokyo, et les calculs bases sur la taille de son fémur n'étaient peut-être pas si idiot mais on préfère toujours et encore croire au hasard, et aussi longtemps que possible, pas aux machines.

D'ailleurs, en repensant a tout ça, il y a quelques jours, l'attention de cette maman a été attirée par une autre date : le jour ou ils sont su qu'ils partiraient pour le Japon : c'était le 7 janvier 2005...
c'est rigolo, le hasard...IMG_1849IMG_1854

Posté par philoatokyo à 22:14 - Commentaires [17] - Permalien [#]


Commentaires sur LEONIE TAMIKO, nee a TOKYO

    Quelle belle histoire et quelle beau bébé !

    Posté par gaelle szymandme, 07 janvier 2008 à 23:11 | | Répondre
  • très très très joyeux anniveraire mademoiselle Léonie!

    Posté par marion, 08 janvier 2008 à 01:32 | | Répondre
  • Joyeux anniversaire jolie Léonie!

    Posté par myrtiboise, 08 janvier 2008 à 01:53 | | Répondre
  • akemashite omedeto gozaimas (oups je le pronnonce mieux que je ne l'ecrit...)

    je viens du blog de Marion et je me suis regalee a la lecture de ce recit...

    ma Mimi fete bientot sa 1ere annee et je crois que je me souviens de tout comme toi (je ne suis pas sure que ca dure de longues annees cette memoire ;o) )

    un tres bel anniversaire a ta puce.

    Posté par from me to you, 08 janvier 2008 à 02:09 | | Répondre
  • Bonjour je découvre ton univers grâce à Marion. Je t'ai déjà mis dans mon blogline je reviendrai. Bon anniversaire mademoiselle Léonie

    Posté par Gaufrette, 08 janvier 2008 à 02:24 | | Répondre
  • Ma Léonie aura 15 ans cette année. C'est un beau prénom que notre fille adore porter. Ses amies l'appelle "maléo" , nous on l'appelle Léonie ou Léonette.
    Nous souhaitons, Léonie et moi, un très joyeux anniversaire à cette petite poupée .

    Posté par nataloche, 08 janvier 2008 à 04:13 | | Répondre
  • je viens moi aussi de chez Marion et je voulais te remercier pour ce récit émouvant, plein d'amour.
    joyeux anniversaire à la demoiselle !

    Posté par barbotine, 08 janvier 2008 à 04:18 | | Répondre
  • Bonjour,
    Je découvre moi aussi ton univers via le blog de Marion.
    Ce joli billet me renvoie à la naissance de ma petite Iris il y a 1 an et 3 semaines.
    Du fait d'une naissance très rapide (20 minutes entre l'arrivée à l'hopital et l'heure de naissance officielle), j'ai pu accoucher un peu "à la japonaise" , de manière très naturelle, sans la médicalisation ni instrumentation dont on use et abuse parfois en France.
    Bon anniversaire Léonie.

    Posté par Val(érie), 08 janvier 2008 à 04:49 | | Répondre
  • bon anniversaire à Léonie. Quel beau prénom tout de même !

    Posté par faustine, 08 janvier 2008 à 05:04 | | Répondre
  • Très bon anniversaire, petite Léonie ! Merci à Marion de nous avoir fait découvrir ce blog du bout du monde !

    Posté par aquamela, 08 janvier 2008 à 05:10 | | Répondre
  • Bon anniversaire Léonie-chan! Une naissance à TokyO, c'est génial...
    souvenirs, souvenirs...

    Posté par camomille, 08 janvier 2008 à 07:05 | | Répondre
  • joyeux anniversaire léonie!
    l'occasion de découvrir un nouveau blog qui me plaît!
    à bientôt!

    Posté par lao, 08 janvier 2008 à 07:49 | | Répondre
  • bon anniv' léonie!
    j'espère que les naissances belges sont aussi jolies que les naissances japonaises... (quoi que si je pouvais éviter les fausses alertes avec 4 enfants en pyj', ça m'arrangerait...)

    Posté par zesthetic, 08 janvier 2008 à 17:31 | | Répondre
  • joyeux anniversaire, petite cousine jolie, qui ressemble en effet fort à son papa (il y a une justice, parce que gasp' c'est quand même ton portrait craché....)
    moi, j'adore Tamiko (même si j'aime beaucoup léonie) quelle douceur dans ce prénom!

    je vous embrasse fort, tous les 4!!

    Posté par fanette, 08 janvier 2008 à 17:33 | | Répondre
  • L'anniversaire de nos enfants c'est aussi les souvenirs de nos accouchements, difficiles ou rapides, toujours avec des anecdotes, mais le bonheur et la joie nous font oublier la douleur. Beaucoup d'amour à partager pour cette nouvelle année et tendres câlins à Léonie (quel beau prénom!) pour son premier anniversaire.

    Posté par marielle, 08 janvier 2008 à 21:20 | | Répondre
  • Joyeux anniversaire (un peu en retar)

    très beau récit... surtout pour moi qui en sort à peine !!! Je vois que nous avons beaucoup de points communs... à commencer par la ville de résidence et 2 petits. Je reviendrai

    Posté par Flo, 14 janvier 2008 à 11:02 | | Répondre
  • drole de coencidence!!

    tres belle histoire ,juste pour dire que j'ai une grande Léonie qui a 7 ans depuis quelques jours !!! car elle est nee le 06/01/2001.
    au plaisirs

    Posté par blandine, 16 janvier 2008 à 07:26 | | Répondre
Nouveau commentaire